68ième festival international du film de Donostia San Sebastian.

Je serai présent en tant que photographe accrédité au prochain festival international du film de Donostia San Sebastian, Espagne, qui se déroulera du 18 au 26 Septembre 2020. Ce sera pour moi l'occasion de compléter ma série de portraits d'acteurs, d'actrices et de réalisateurs/trices. Il s'agit du premier grand évènement international de cinéma depuis le début de la crise sanitaire.



Le virus de la covid n’aura pas eu pour conséquence l'annulation du festival international du film de Saint-Sébastien, qui a bel et bien lieu cette année. Mais l’organisation a prévu quelques ajustements pour s’adapter aux conditions exceptionnelles du moment : réduction de la capacité d’accueil dans les salles (l’Auditorium Kursaal n’accueillera que 600 personnes, 40% de sa capacité), réduction du nombre de films (65% de moins qu’en 2019), de projections (159, 23% de moins) et d’événements, désinfection des cinémas, port du masque obligatoire... avec malheureusement pour le public l'impossibilité de voir leur acteurs et actrices favoris sur le tapis rouge.



Le principal problème cette année est de savoir si les stars vont pouvoir se déplacer en Espagne pour pouvoir participer à l'évènement.

Malgré l'absence de Woody Allen, dont le film « Rifkin’s Festival » est projeté en avant-première pour l’ouverture, les deux actrices de son film, Gina Gershon et Elena Anaya, seront bien là.


3 grandes célébrités seront aussi sur place pour présenter leur travail : Johnny Depp, Matt Dillon et Viggo Mortensen. Johnny Depp viendra présenter "Crock of Gold", un documentaire qu’il a produit sur l’Irlandais Shane MacGowan, le chanteur du groupe de folk-rock The Pogues.

Matt Dillon viendra soutenir un documentaire qu’il a lui-même réalisé sur le chanteur cubain Francisco Fellove.

Viggo Mortensen va recevoir un "Prix Donostia" pour l’ensemble de sa carrière après Penélope Cruz, Costa Gavras et Donald Sutherland, récompensés en 2019.


Le jury sera présidé par le réalisateur et producteur italien Luca Guadagnino, et composé de l’acteur britannique Joe Alwyn, de la productrice espagnole Marisa Fernández Armenteros, du réalisateur mexicain Michel Franco et de la costumière Lena Mossum.


Dans la sélection officielle 2020, on pourra notamment trouver les films "Été 85" de François Ozon, "Akelarre" de Pablo Agüero, "Drunk" de Thomas Vinterberg, "True Mothers" de Naomi Kawase, "Passion simple" de la réalisatrice franco-libanaise Danielle Arbid ...


Sélection officielle :

  • Akelarre de Pablo Agüero, Espagne

  • Any Crybabies Around de Takuma Sato, Japon

  • Au crépuscule de Šarūnas Bartas, Lituanie

  • Au commencement de Dea Kulumbegashvili,Géorgie

  • Courtroom 3H d'Antonio Méndez Esparza, Espagne

  • Crock of Gold de Julien Temple, États-Unis

  • Drunk de Thomas Vinterberg, Danemark

  • Été 85 de François Ozon, France

  • Nosotros Nunca Moriremos d'Eduardo Crespo, Argentine

  • Passion simple de Danielle Arbid, France

  • Supernova de Harry Macqueen, Royaume-Uni

  • True Mothers de Naomi Kawasen, Japon

Hors compétition :

  • Rifkin's Festival de Woody Allen (film d'ouverture), États-Unis

  • Antidisturbios de Rodrigo Sorogoyen, Espagne



Nouveaux réalisateurs :

  • 16 printemps de Suzanne Lindon, France

  • Ane de David Pérez Sañudo, Espagne

  • Memory House (Casa de Antiguidades) de João Paulo Miranda Maria, Brésil

  • Tchoupakabra (Чупакабра) de Grigori Kolomiytsev, Russie

  • Gull de Kim Mi-jo, Corée du Sud

  • Slow Singing de Dong Xingyi, Chine

  • Death Knell (Hil kanpaiak) de Imanol Rayo, Espagne

  • I Never Cry (Jak Najdalej Stąd) de Piotr Domalewski, Pologne

  • Last Days of Spring (La última primavera) de Isabel Lambert, Espagne

  • Limbo de Ben Sharrock, Royaume-Uni

  • Spagat de Christian Johanne, Koch Suisse

  • Along the Sea de Akio Fujimoto, Japon, Viêt Nam



Horizontes latinos :

  • The Intruder (El prófugo) de Natalia Meta, Argentine, Mexique

  • Edición ilimitada de Edgardo Cozarinsky, Santiago Loza, Virginia Cosin, et Romina Paula, Argentine

  • La Verónica de Leonardo Medel, Chili

  • Las mil y una de Clarisa Navas, Argentine, Allemagne

  • Mamá, mamá, mamá de Sol Berruezo Pichon-Riviére, Argentine

  • Selva trágica de Yulene Olaizola, Mexique, Colombie

  • Sin señas particulares de Fernanda Valadez, Mexique, Espagne

  • Tous les morts (Todos os Mortos) de Caetano Gotardo et Marco Dutra, Brésil

  • Visión nocturna de Carolina Moscoso, Chili



Perles :

  • Les Amants sacrifiés de Kiyoshi Kurosawa, Japon

  • The World to Come de Mona Fastvold, États-Unis

  • ADN de Maïwenn, France

  • The Mole Agent (El agente topo) de Maite Alberdi, Chili

  • Herself de Phyllida Lloyd Royaume-Uni, Irlande

  • Miss Marx de Susanna Nicchiarelli, Italie

  • Moving On de Yoon Dan-bi, Corée du Sud

  • Never Rarely Sometimes Always de Eliza Hittman, États-Unis

  • Nomadland (Todos os Mortos) de Chloé Zhao, États-Unis

  • Nuevo Orden de Michel Franco, Mexique

  • The Father de Florian Zeller, Royaume-Uni

#cinema #festival #sansebastian #saintsebastien #espagne #film #international #portrait #évènement #mondial #presse

SIRET 79479403200027            

FRANCE

Lire musique

Inscrivez-vous à la newsletter :

Ils en parlent :