Qu'est-ce que la photographie d'art ?

A l'heure où un nombre d'images très important est publié chaque jour, notamment sur les réseaux sociaux tels que facebook ou instagram, il me semblait intéressant de redéfinir rapidement les caractéristiques très particulières qui font de la photo un art à part entière.


1. L'artiste.


En plus de la maîtrise technique de son appareil, l'artiste photographe va devoir "créer", c'est-à-dire amener le spectateur vers son propre univers ; c'est toute la différence avec la photographie dite traditionnelle ou de "reportage". En effet, il va falloir qu'il donne un sens à chaque cliché qui doit donc avoir une composition pertinente. Il y a donc une recherche esthétique beaucoup plus poussée que nos clichés quotidiens, ce qui représente un investissement important en termes de temps passé. En ce qui me concerne, je ne conserve après sélection qu'environ 1 % de mes prises de vues pour obtenir "le" cliché qui méritera d'être présenté aux concours internationaux et de figurer dans mon portfolio et donc être accessible à l'achat en éditions limitées pour les collectionneurs .

De nombreux artistes font le choix de créer eux-mêmes leurs compositions notamment en mettant en scène des modèles dans un univers parfois très original. J'ai plutôt orienté mon travail vers des scènes réelles que je capture à ma manière que cela soit dans un milieu urbain ou en pleine nature.


2. La création.


Le photographe d'art dispose de nombreux outils dans la création qui vont lui permettre de donner un touche très personnelle à son travail. Tout d'abord en ce qui concerne le matériel photographique : les réglages d'un appareil photo reflex sont multiples, qu'il s'agisse de la vitesse d'obturation : figer plus ou moins rapidement un sujet, ce qui peut aller d'une image totalement "gelée" jusqu'au flou de bougé qui peut se révéler artistiquement très intéressant ; ou qu'il s'agisse de la profondeur de champ : régler la quantité de "bokeh" ou flou afin de plus ou moins "décrocher le sujet" de son contexte. D'autres réglages peuvent aussi rentrer en ligne de compte comme l'exposition, qui dans la photo d'art peut être poussée dans ses limites tant que le résultat revêt un aspect esthétique intéressant. Dans le domaine de la photographie d'art, il ne s'agit donc pas de réaliser des photos parfaites techniquement, mais plutôt de se servir de la technique pour "créer" sans véritables règles. Seul le résultat artistique compte. La post-production est aussi aujourd'hui, contrairement à la photo argentique, un moyen essentiel pour donner une dimension supplémentaire à un cliché. Photoshop permet notamment d'avoir un choix de traitements en couleur ou noir et blanc très important ce qui ne peut être que bénéfique pour le photographe créatif.


3. La photo d'art : définition légale.


Pour pouvoir mettre en vente une photographie d'art , il faut que certains critères soient respectés. Ces conditions sont définies dans le Code Général des Impôts : L’article 98 A (annexe III) du CGI

Sont considérées comme œuvres d’art « Photographies prises par l’artiste, tirées par lui ou sous son contrôle, signées et numérotées dans la limite de trente exemplaires, tous formats et supports confondus ».



#photographie #art #photo #artiste #technique #creation #exposition #bokeh #artistique



SIRET 79479403200027            

FRANCE

Lire musique

Inscrivez-vous à la newsletter :

Ils en parlent :