Comment accrocher un tableau photo ?

Le bricolage n'est pas votre activité préférée ? Voici quelques conseils pour fixer votre tableau photo au mur de manière plus sereine pour que l'achat d'une photographie d'art dans ma boutique en ligne ne soit pas une source de stress ! Différentes questions de posent quand on doit accrocher son oeuvre :


  • Quel endroit choisir ?


En effet cela peut peut-être paraître une question basique mais quand on achète une oeuvre d'art photographique il y a quelques principes auxquels on ne peut déroger. Prenez le temps de réfléchir à l’emplacement idéal de votre tableau. La décoration globale de votre intérieur doit être prise en compte, le style déjà existant, les couleurs afin d'avoir une cohérence entre votre pièce et la photo d'art que vous allez y placer. Par exemple, Le choix d'une photographie en noir et blanc ou en couleur doit être pertinent.

L'accrochage se fait généralement à hauteur du regard. Il faut donc compter environ 150 - 160 cm à partir du sol jusqu’au milieu du tableau, il convient donc de marquer l'endroit. En ce qui concerne l'oeuvre en elle même, vous trouverez son milieu tout simplement en divisant sa hauteur par deux. La règle est la même pour fixer un tableau dans un escalier, il faut mesurer la hauteur d’accrochage en partant du milieu de la marche de référence.

Si vous avez acheté un format panoramique avec une hauteur plus limitée, prévoyez un accrochage légèrement plus haut, à environ 165 – 170 cm à partir du sol jusqu’au centre de l’œuvre. Il n'y a cependant pas de règle absolue pour la hauteur d'accrochage, mais si vous voulez vous éloigner de ces mesures, je vous conseille vivement de faire des tests de visuels, même avec un carton découpé à la taille de votre oeuvre, afin de ne pas percer au mauvais endroit.

Si vous souhaitez accrocher une œuvre proche d'un autre élément de décoration ou d'ameublement, prévoyez une marge suffisante (au moins 20 cm). Un autre élément très important est à prendre en compte dans le choix de l'emplacement : la durée de vie du tableau . Eviter donc de le fixer proche d'une source de chaleur (chauffage, cheminée) et éloignez le des rayons du soleil ou des éclairages forts type néons qui pourraient très vite altérer sa finition.


  • Quels outils pour accrocher un tableau photo au mur ?


Pour cette opération, vous aurez besoin :


-  d’un niveau à bulle : afin de vous assurer l'horizontalité de votre accrochage.

-  d’un mètre déroulant : pour faire vos mesures.

-  d’une visseuse-dévisseuse : pour faire un trou dans une paroi légère ou creuse.

-  d’une perceuse : pour faire un trou dans un mur en maçonné ou très dur.

-  d’un marteau : pour frapper le clou directement dans le mur si votre tableau est suffisamment léger pour ne pas avoir à percer et mettre une cheville. (Par exemple pour un petit format de type 30 x 40 cm).


  • Quelle accroche utiliser pour fixer un cadre ?


Comme suggéré précédemment, selon le poids du cadre et le type de mur, vous aurez probablement besoin de choisir les bonnes accroches pour fixer votre cadre. Pour cela, tapez doucement sur votre mur : si celui-ci sonne creux, il vous faudra choisir un crochet à tableau. Par contre, si votre mur émet un son sourd, choisissez un crochet suédois qui supportera à la fois les murs en béton et en pierre. 

Pour les cadres plus lourds, choisissez impérativement une cheville afin d'assurer la fixation au mur. Le choix de la cheville dépend de la nature du mur : une cheville à bascule pour un mur creux, une cheville à expansion pour un mur plein. Et enfin pour les très grands cadres, et donc très lourds, il faudra prévoir plusieurs trous qu'il faudra ajuster avec le niveau à bulle.

Si vous êtes allergique au bricolage, il existe de nombreux nouveaux procédés de fixation sans trou dans les magasins de bricolage de type bandes d'accroche adhésives, vous pouvez essayer mais ce type produit ne peut supporter qu'au maximum 750 grammes, je vous les déconseille donc cependant. Dans ce cas, il vaudra mieux faire appel à un ami ou à un professionnel qui fixera votre tableau photo dans les règles de l'art.

Enfin il existe un dernier type d'accroche généralement réservé aux galeries d'art : les cimaises ; c'est une solution qui peut aussi être envisagée, elle est basée sur une solution de fixation avec fils et tiges, on peut aussi y intégrer un éclairage. Il existe 3 sortes de cimaises :

- la cimaise en J qui permet l'insertion de câbles et crochets pour suspendre vos œuvres 

- la cimaise top rail qui n'utilise que des câbles est fixée, elle, au plafond 

- la cimaise en G très discrète, qui cache la partie du câble accrochée à la cimaise

De manière générale, les accroches sont réglables et se glissent sur la largeur de la cimaise. vous pouvez donc régler la hauteur des tableaux comme vous le souhaitez. Vous pourrez ainsi déplacer vos tableaux selon vos envies.


  • Comment ne pas se tromper dans les mesures ?

Après avoir déterminé l’emplacement idéal de votre tableau, maintenez-le au mur et marquez un point à la verticale de son dispositif d'accrochage avec un crayon à papier très fin.

Ensuite à l’aide de votre mètre, mesurez la distance entre le haut de l'arrière du cadre et le dispositif d’accrochage afin de déterminer précisément le point d’encrage de votre tableau sur le mur.

Vous n'avez plus qu'à reporter cette mesure vers le bas de votre marque réalisée sur le mur et y mettre votre accroche soit en perçant ou en simplement pointant comme expliqué précédemment en fonction du cadre et du support.


Voilà, vous avez désormais quelques éléments qui vous permettrons de mieux appréhender cette phase parfois compliquée d'installation d'une oeuvre photographique, alors bon accrochage !




#photographie #conseil #technique #tableau #photo #accrochage #cimaise #mur #décoration #installation #oeuvre

SIRET 79479403200027            

FRANCE

Lire musique

Inscrivez-vous à la newsletter :

Ils en parlent :