La photographie d'architecture.

Il existe deux déclinaisons de cette discipline : la photographie d'architecture dite "commerciale" qui va avoir pour objet notamment pour les entreprises ou agences de présenter leur locaux, leurs biens à la vente ou encore leur savoir-faire et la photographie d'art d'architecture qui va pousser plus loin l'aspect artistique afin de créer des oeuvres photographiques qui vont servir à la décoration murale, souvent dans un intérieur moderne. Vous trouverez d'ailleurs de nombreux exemples de réalisations sur la page architecture du site. Cependant , si vous souhaitez vous essayer à ce genre de photo, quels sont les points importants à connaître avant de se lancer ?



  • Les premiers pas

La photographie d’architecture, urbaine ou de ville est un thème très prisé par les photographes, qu'ils soient amateur ou professionnels. C'est avant tout l'aspect spectaculaire et géométrique de ce type de cliché qui attire les passionnés de photographie. Cependant il est nécessaire de connaître quelques aspects techniques importants avant de débuter.


  • Quel appareil choisir pour réaliser de belles photographies d'architecture ?

L'utilisation d'un appareil photo reflex est fortement recommandée afin de pouvoir maîtriser avec précision les réglages et notamment l'ouverture. Un appareil plein format permettra d'obtenir un rendu en haute définition très appréciable et vous permettra aussi d'avoir une meilleure marge de manoeuvre si vous souhaitez recadrer votre photo en post-production. Avec cette option de matériel haut de gamme, les détails seront respectés et vous pourrez obtenir un tirage à la hauteur de votre prise de vue. Rien de vous empêche cependant de capturer des images d'architecture urbaine avec un appareil plus compact comme un hybride si vous souhaiter par exemple uniquement partager votre travail sur les réseaux sociaux sans en faire une utilisation commerciale ou professionnelle.



  • Quels accessoires ?


- Objectif à bascule et décentrement : conçu pour coulisser et capter le sujet entièrement.


- objectif grand angle : fréquent pour les photographies d’intérieur et extérieur. A noter que ces focales grands angles entraîneront des déformations sur le résultat final. Photographier l’intégralité des bâtiments nécessitera de facto l’utilisation de ce type de focales. Les objectifs grand-angle vous permettent de voir plus large que ce que vos yeux perçoivent en réalité. Personnellement j'utilise un Nikkor 16-35 mm f4 mais on peut aussi opter pour une optique fixe.


- trépied : outil indispensable pour saisir les perspectives des structures et avoir un rendu net particulièrement en cas de faible lumière. Le trépied est souvent ennuyeux à mettre en place mais le résultat sera plus fiable.


- filtre polarisant : pour supprimer les reflets sur les vitres des bâtiments.



  • Les problèmes de distorsion.

Vous allez certainement rencontrer des problèmes de déformation des lignes verticales des bâtiments qui tendent à converger vers le haut du cadre. Si vous photographiez en contre-plongée ou trop proche du sujet, le boitier ne sera pas en parallèle avec le bâtiment, c’est ce que l’on nomme un effet de perspective. Vous devez donc contrôler les perspectives en vous plaçant à une dizaine de mètres en face du bâtiment et à mi-hauteur pour en conserver une vision conforme à l'original. Le traitement en post-production vous aidera à redresser les angles si vous ne parvenez pas à trouver le bon emplacement, si vous prenez vos photographies en format RAW, le logiciel Camera Raw vous permettra de faire une grande partie du travail.



  • Passer à la photographie d'art d'architecture.


Concernant les clichés en couleur, il vous faudra tester, à partir d'une photo déjà très réussie, différents filtres que vous pourrez créer directement dans photoshop ou vous procurer via des plug-in. Personnellement, j'ai l'habitude de beaucoup jouer sur le contraste afin d'obtenir plus de force dans le rendu final.

Il est aussi très courant dans la photographie d'art d’architecture de voir des clichés en noir et banc. Photoshop vous sera là aussi d'une grande utilité, d'abord pour régler le contraste, puis pour trouver le noir et blanc qui conviendra le mieux à votre photo ; n'hésitez donc pas à sortir du monochrome neutre pour tester des filtres jaune ou rouges. Concernant la déformation des perspectives, s'agissant cette fois d'art, il sera possible de laisser quelques imperfections dans lignes qui pourront donner une dimension différente à votre photographie d'architecture.



#architecture #géométrique #ville #urbain #perspective #appareil #photo #lignes #moderne #contemporain #objectif #distorsion #retouche #art

SIRET 79479403200027            

FRANCE

Lire musique

Inscrivez-vous à la newsletter :

Ils en parlent :